Vous êtes un particulier

En tant que particulier, votre don vous ouvre droit soit à une déduction de votre impôt sur le revenu soit de votre impôt de solidarité sur la fortune (ISF) selon votre situation.

« Ma rencontre avec la Fondation Jacques Toja pour le Théâtre remonte à plus de 10 ans. Fruit du hasard, et ce dernier faisant, comme l’on sait, bien les choses, elle a été à l’origine d’une redécouverte de cet art sublime du théâtre, dont les circonstances professionnelles, m’avaient entre autres, depuis longtemps quelque peu éloigné. (…) La prise de conscience des enjeux de la production de spectacle a orienté mon choix de devenir un donateur actif afin d’accompagner cette action que la Fondation est seule à mettre en oeuvre. » Bertrand de Varax, mécène.

En tant que mécène, outre les avantages fiscaux, vous êtes :

  • informé de l’utilisation faite de votre générosité et de l’impact des spectacles soutenus ;
  • remercié dans les publications et sur le site internet de la Fondation ;
  • invité à découvrir le théâtre autrement à travers des visites privées de théâtre, des rencontres avec les équipes artistiques et techniques, etc.

 

Déduire de l’impôt sur le revenu

Les dons effectués auprès de la Fondation Jacques Toja pour le Théâtre permettent une réduction de l’Impôt sur le Revenu (IR) à hauteur de 66% du montant du don effectué dans la limite de 20% du revenu imposable. L’excédent éventuel peut être reporté sur les 5 exercices ultérieurs. Les contreparties ne doivent pas dépasser 25% du don et sont de plus limitées à 65 € T.T.C.

Modalités 2017 : Les dons effectués jusqu’au 31 décembre 2017 donnent lieu à une réduction de l’impôt payé en 2018 et dû au titre des revenus perçus en 2016.

Modalités 2018 : Les dons effectués en 2018 donneront bien droit à l’avantage fiscal habituel même si le prélèvement à la source fera de 2018 une année dite blanche.

Déduire de l’IFI

Les particuliers redevables de l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI) peuvent préférer déduire 75% de leur don de leur IFI. Ainsi pour réduire à zéro votre IFI, il suffit d’en multiplier le montant par 1,25 et d’en faire don à une fondation reconnue d’utilité publique. Le dispositif ISF PME est quant à lui supprimé en 2018.

►En savoir plus sur l’IFI

 

Autres formes de soutien

La Fondation répond également aux critères de l’administration fiscale pour recevoir, sans droits de mutations, des donations (simples, de titres côtés, temporaires d’usufruit ou encore avec réserve d’usufruit pour le donateur) ainsi que des legs.

Pour tout versement en espèces ou si vous désirez l’établissement d’un acte authentique ou bien sous seing-privé, merci de nous contacter.